Vectoriel (mode)

Système de contour d’un dessin par coordonnées de points.

L’informatique utilise le terme de vecteur, à la fois pour des raisons géométriques et algébriques. Le codage d’une image sur un écran d’ordinateur utilise au choix deux techniques : matricielle et vectorielle. La première utilise des éléments graphiques définis point par point. À chaque pixel est associé la quantité de couleurs primaires correspondante. Si cette méthode est économique en termes de puissance de calcul, un agrandissement de la taille de l’image possède pour conséquence un effet d’escalier.

Un dessin vectoriel est une représentation composée d’objets géométriques (lignes, points, polygones, courbes…) ayant des attributs de forme, de position, de couleur, etc. À la différence de la technique précédente, il s’agit d’une méthode plus coûteuse en termes de puissance de calcul mais dans laquelle l’effet d’escalier n’existe pas.

La représentation des données en informatique, pour les fonctions de mémoire ou de calcul, se fonde sur des tableaux d’octets. Si un octet est identifié à un scalaire, ce qui se conçoit car deux octets s’additionnent et se multiplient, alors un tel tableau s’apparente à une famille de composantes vectorielles. Pour cette raison, un tel tableau est appelé vecteur. Par extension, le terme de vecteur désigne aussi des tableaux dont les composantes sont autre chose que des nombres, par exemple des pointeurs ou des structures informatiques quelconques.

Tags: